[Event 17/06/16] De rocs et de cendres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Event 17/06/16] De rocs et de cendres

Message par Gavius Poing d'acier le Mar 31 Mai - 4:23

Cela faisait presque trois mois qu'il n'avait vu ces murs. Alors que sa monture s'approchait à bonne allure des remparts du Bastion de l'Espoir cramoisi, Gavius Poing d'acier songeait aux raisons qui l'avaient poussé à entreprendre ce long voyage... Il ne revenait avec aucune réelle solution, si ce n'est un peu d'espoir, et de nombreuses questions sans réponses, tournant autour du fardeau empaqueté soigneusement dans son dos, recouvert de lourdes étoffes de laine brute.
Le bastion n'avait pas changé, en apparence, songeait-t-il, tandis que s'ouvraient lentement les portes massives qui les avaient récemment protégés d'une mort certaine. Mais, il le ressentait au plus profond de son coeur, un mal était à l'oeuvre ici.
A peine eut-il-eu mis pied à terre qu'il fut accueilli par le désormais Grand inquisiteur, Thomas Wolsey, la mine sombre et préoccupée. Celui-ci, passé les salutation d'usage, eut tôt fait de mettre le Grand croisé au fait de la situation désastreuse qui régnait au sein de la forteresse. L'hérésie, une fois de plus, avait repris racine. Dans les sombres couloirs de la caserne, les croisés s'adonnaient à d'ignobles pratiques répugnantes qui n'auraient pas détoné dans le plus sale des bordels de campagne. Les survivants avaient sombré dans le vice et la luxure...
Gavius soupira profondément, une colère sourde au fond des yeux. Il n'avait pas donné sa vie pour que soit ainsi salies les nobles armoiries de leur confrérie sacrée. Alors qu'en Tirisfal, aux portes de l'ennemi, d'autres survivants animés d'une foi exemplaire et menés par le Croisé Goodchilde reconstruisaient avec vaillance le Monastère écarlate. Ceux-ci l'avaient assuré de leur plein soutien.
La discussion se poursuivit dans le bureau du Grand Inquisiteur, et, outre sur l'exposé du mystère soulevé par la découverte du Grand Croisé, les deux hommes se mirent rapidement d'accord sur la nécessité de clore à jamais cette page de leur histoire. Loin de l'ennemi, les croisés avaient perdu leurs valeurs les plus sacrées, ils s'étaient ramollis et pervertis. Un plan fut établi. Les fidèles seraient sauvés, pour les autres... malheur à eux, car de cette vallée qu'il avaient jadis cru bénie ne resteraient que rocs et cendre.
Puisse la Sainte Lumière reconnaître les siens.
avatar
Gavius Poing d'acier
Grand croisé

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://ecarlate.wowjdr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event 17/06/16] De rocs et de cendres

Message par Gavius Poing d'acier le Jeu 23 Juin - 0:39

Tout était paré, enfin. Tandis que le grand croisé regardait disparaître le navire du capitaine Newgate sur l'horizon, avec à son bord, son précieux chargement. Ses pensées vagabondaient dans de pénibles lieux de conscience. Il s'apprêtait à donner l'ordre qui conduirait à la mort de plus d'une centaine d'hommes, qui, bien que s'étant détournés des enseignements de la Sainte Lumière, n'en restaient ps moins des hommes.
Faldred, l'arcaniste, grommelait à ses cotés quelque chose a propos de délai, ou d'incantations... Gavius n'en avait cure. Son agent personnel, non loin, avait tout préparé, il n'attendait que le signal. Pourquoi cet homme le servait-t-il si aveuglément, au point d'accepter, pour sa seule personne, de tuer tant de gens... Le Grand Croisé aurait bien aimé avoir la réponse. Sa personne valait-elle donc tellement  ?
Il haussa légèrement les épaules, l'heure n'était plus au doute. Dans un murmure «  Pour la croisade, pour Lordaeron  » il donna l'ordre fatidique...
Et l'enfer se déchaîna.
Des explosifs judicieusement placés tout autour de la vallée détonèrent de concert, mettant feu a des réserves de feu grégeois voisines, Des torrents de flammes et de pierre ensevelirent rapidement les bâtiments, et toutes les installations de la vallée. Le Bastion de l'espoir cramoisi n'était plus, toute la vallée n'était qu'un amoncellement de rochers fumants, et seules les cendres serviraient de mémorial à ce qui avait eu lieu ici.
La voix rauque de Faldred le sortit brusquement de sa contemplation. «  Grand croisé  ! Il faut y aller, MAINTENANT  !  » Tandis que le promontoire sur lequel ils se tenaient menaçait ruine, une faible lueur arcanique se dégageait du portail qu'il venait juste de créer... Sans plus de cérémonie, Gavius le traversa.





Le Capitaine Newgate à la barre, peu avant le départ.



Au même moment, ignorant pour la plupart le sort terrible de ceux qui avait été jugés impurs et laissé derrière, l'équipage de capitaine Newgate et ses passagers devisaient.
Le vieux père Dario Venarius priait pour son fils aîné, Aldran, qui avait fait partie des quelques escouades a quitter le Bastion au cours de la semaine passée. Il n'ignorait pas qu'en tant qu'homme de l'Inquisition, il en savait bien plus long que lui sur la situation, mais cela ne contrariait pas le vieil homme, qui s'inquiétait néanmoins pour sa survie.
Au bout de quelques semaines de voyage, il se décida néanmoins a tenter d'interroger le Grand Inquisiteur Wolsey afin d'obtenir quelques minces informations.





Le père Venarius demande audience auprès du Grand Inquisiteur.



Ce fut au cours de leur discussion sur le pont du navire que la vigie annonça les côtes de Tirisfal au loin. Si les yeux du vieil homme ne purent les percevoir que bien plus tard, cela rendit néanmoins l'objet de la discussion caduque. Dario serait bientôt fixé.




Terre ! Hurle la vigie.


Le grand Inquisiteur Wolsey fut quand à lui bien en peine de répondre aux diverses questions que les membres de l'équipage osaient parfois, avec une révérence démesurée, lui présenter. Certes, il avait été un des organisateurs des desseins du Grand croisé, mais il ignorait à l'heure actuelle tellement de chose. Quel était l'état exact du Monastère  ? Les escouades envoyées en précurseurs étaient-t-ils tous arrivés  ? Et surtout, par dessus tout, le Grand Croisé avait-t-il déjà atteint le Monastère, comme c'était convenu. Il n'avait guère confiance en ce Faldred et ses passe-passes magiques. L'homme était a moitié fou, et il ne trouvait guère sage de la part du Grand croisé de lui confier sa vie, et pire encore, le destin du précieux fardeau qu'il transportait à présent.
C'est pour cette raison qu'a peine le navire amarré, il réquisitionna le jeune croisé Darick afin de l'escorter en hâte jusqu'au Monastère, laissant le déchargement du navire et la logistique aux officiers présents.





Le Grand Inquisiteur réquisitionne le premier croisé présent.



Tirisfal était dangereuse, mais les fèches du jeune archer eurent facilement raison des quelques créatures pestiférées qui eurent le malheur de leur barrer la route.






Le jeune Darick veille sur la vie du Grand Inquisiteur.



Et rapidement, le Grand Inquisiteur rencontra les premières patrouilles du Monastère qui, lui présentant leurs respects, saluant l'arrivée du dignitaire au sein de leurs murs, avec parfois un soupçon de crainte, cependant, mais le Grand Inquisiteur ne s'en offusqua pas. Pour être efficace, l'Inquisition se devait d'être crainte.





Enfin des visages amicaux...



Les croisés en patrouille l'escortèrent donc jusqu'au Sire Karl Barthel, un paladin agé qui supervisait l'instruction des plus jeunes croisés du groupe de survivants menés par le Commandant Bonenfant, ceux qui avaient entrepris cette rehabilitation ambitieuse.





Karl Barthel accueille le Grand Inquisiteur.



Les nouvelles étaient bonnes, les patrouilles étaient arrivées, dont le Sire Aldran Venarius, qui présenta immédiatement ses respects au Grand inquisiteur, ayant manifestement tout préparé pour sa venue, et celles des autres inquisiteurs. Thomas Wolsey eut un soupir, le vieux Dario serait bientôt rassuré. Mais quelque chose d'autre le préoccupait. Il n'y avait aucun signe de l'arrivée du Grand Croisé.





Le Sire Aldran Venarius au rapport.


Rapidement, une expedition de recherche fut mise en place sous les ordres de [] qui, grâce à son expérience et sa connaissance du terrain, espérait le retrouver rapidement, malgré l'absence totale d'informations à son sujet. Accompagné de maître-chien Treadwell et de sa meute de molosse, ainsi que d'une chemise ayant appartenu au Commandant de l'ordre, l'expédition se mit en route.

Les chiens avaient flairé quelque chose, et les croisés suivaient la piste lorsque déboula Faldred, poursuivi par de viles bêtes pestiférées, pestant a propos d'un manque de précision du à la rapidité de l'incantation, avant de repousser ses assaillants par des explosions arcaniques d'énergie magique.





Faldred, sorti de nulle part...



Le magicien fut immédiatement questionné sur le sort du Grand Croisé. Celui-ci répondit avec sa morgue habituelle par de rassurantes nouvelles. Avant de repartir aussitôt, disparaissant par magie.
Bien que faisant pester le Sire Karl Barthel sur le manque de discipline de cet homme, il s'avéra que Faldred avait dit la vérité. Il ne précédait le grand croisé que de quelques minutes, et rapidement celui-ci apparu, portant toujours sanglé dans le dos, enveloppé de linges, son précieux fardeau. Il salua poliment ses sauveteurs, avant d'exiger d'être mené au plus vite au commandant Bonenfant et au Grand Inquisiteur Wolsey.





Le Grand Croisé de retour au Monastère...



Ce dernier l'attendait dans la cathédrale, là où la croisade écarlate fut fondée jadis. Nul ne put savoir le sujet de leur entretien, mais on raconte que la discussion se prolongea jusque tard dans la nuit...

La plupart des croisés tout juste arrivés s'endormirent bien avant, avec dans leur cœur une détermination renforcée par la résurrection de leur foyer qu'ils croyaient perdus. La Renaissance écarlate avait accompli son œuvre, la Croisade était de retour en Tirisfal, et malheur aux fous qui oseraient se mettre en travers de leur chemin.





L'entretien se poursuivra jusque tard dans la nuit...
avatar
Gavius Poing d'acier
Grand croisé

Messages : 94
Date d'inscription : 14/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://ecarlate.wowjdr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum