Les rumeurs de la Croisade

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les rumeurs de la Croisade

Message par Archevêque Amann Smith le Mer 31 Mai - 15:56

Un nouveau corps a rejoint les hérétiques abattus sur les potences du Monastère. Arborant une vieille robe d’ecclésiastique écarlate, le corps est défiguré, une partie du visage visiblement arrachée pour empêcher de le reconnaître.
Son corps, visible aux endroits où la robe est déchirée, porte des marques de tortures.

Même si l'identité du corps est inconnue, des rumeurs racontent qu'il s'agirait de l'Evêque Lionel Sfar, ancien numéro 2 du Clergé, violemment rappelé de la Nouvelle-Âtreval par l'Archevêque Smith en personne, suite à un problème ayant survenu lors d'une assemblée du Haut-Conseil.

L'Archevêque Smith est quand à lui actuellement pris au Monastère, occupé à purifier la Nouvelle-Âtreval et les rangs du Clergé.
( IRL, l'Archevêque engueule les services de France Telecom qui viennent encore de rallonger le temps nécessaire à l'obtention d'Internet. Le Délai est donc rallongé d'une semaine...>_<)
avatar
Archevêque Amann Smith

Messages : 44
Date d'inscription : 19/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rumeurs de la Croisade

Message par Valdwyn Rougeval le Sam 8 Juil - 20:43

Un homme masqué d'un voile rouge se promène fréquemment de l'abbaye à la chapelle de la Main de Tyr depuis quelques jours. Certains parlent d'un jeune écarlate sous protectorat du Grand Inquisiteur Wolsey en mesure d'une mission importante pour le saint ordre tandis que d'autres sont déjà à alimenter des rumeurs sur l'origine de cet étrange personnage qui ne parle à personne sauf aux murs consacrés aux écrits de la Sainte Lumière.

Un vieil écarlate, autrefois valeureux croisé, placé aux archives de l'Abbaye de Tyr suite à une grave blessure de guerre, raconte ce qu'il sait aux curieux au sujet de celui qui se fait nommé «Le Pardonneur». Ancien élève du Grand Abbé Aubepure, orphelin de Stratholme devenu assassin et élite de la Légion Cramoisie, l'individu transporte un vécu honorable derrière-lui malgré sa profession au sein de la confrérie sacrée.

Même avec tout ces indices sur l'assassin écarlate, il est difficile de démêlé le vrai du faux. Un mystère à craindre ou à découvrir...
avatar
Valdwyn Rougeval

Messages : 9
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : Main de Tyr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rumeurs de la Croisade

Message par Valdwyn Rougeval le Sam 15 Juil - 4:28

Valdwyn a traîné la majeure partie de la soirée dans les hauteurs de l'arène de la caserne de la Main de Tyr pour assister au concours de l'armée. Parmi les sélectionnés, tous devaient s'affronter en duel pour espérer avoir les saintes grâces de la Croisade Écarlate et être nommé au rang de champion écarlate. Que fut sa surprise en voyant le nain et une jeune recrue s'affronter dans le combat final.

Les deux croisés arrivant au même pointage, le gagnant fut départagé par le Grand Inquisiteur Wolsey. Il envoya l'assassin Rougeval combattre tout les concurrents un à un pour trouver le véritable champion. Sans exception, les croisés ont été défait à une vitesse incroyable par Valdwyn. Tout les participants étaient plus qu'étonnés des victoires consécutives du jeune écarlate, il enchaînait les combats sans fléchir.

C'est devant la recrue Caroline Bertrand que l'assassin commença à montrer ses signes de faiblesse, ce qui fut encore plus surprenant pour les spectateurs et surtout Thomas Wolsey. Caroline battue finalement l'élite de la Légion Cramoisie, devenant ainsi la Champion de l'Armée Écarlate. Pour répondre de sa défaite, Valdwyn fut forcer à former la toute nouvelle héroïne de l'ordre.
avatar
Valdwyn Rougeval

Messages : 9
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : Main de Tyr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rumeurs de la Croisade

Message par Valdwyn Rougeval le Mar 18 Juil - 0:44

Le voleur traînait les talons bas sur le chemin reliant l'Abbaye de Tyr au Fort de Tyr. Il avait les mains cachées dans le revêtement de sa tenue d'apparat qu'il avait porté la veille pour assister à la cérémonie de commémoration de l'Assaut Écarlate au Norfendre, la même qui avait tournée au désastre par l'assassinat d'un haut représentant du clergé.

Valdwyn avait réussit à retrouver l'assassin caché dans la ville, le remettre aux autorités écarlates, dévoiler l'identité de l'assassin et trouver le plus de preuve sur son origine pour en créditer une menace des argentés. Mais, malgré toute son implication dans cette affaire mystérieuse, les hauts dirigeants de la Main de Tyr le rendait responsable de tout les drames. En effet, l'assassin avait réussit à fuir la salle de torture et avait disparu dans la nuit.

Il s'en voulait d'avoir mis son énergie dans cette enquête pour que finalement on l'accuse de la fuite de la tueuse. Il le savait pourtant, l'évasion de l'assassin n'était en rien de sa faute, mais le Grand Inquisiteur Wolsey ne le voyait pas ainsi dans sa colère rouge. Valdwyn avait l'habitude d'être celui le bouc émissaire des incompétents de la Croisade Écarlate, alors qu'il avait été celui ayant le mieux agit, mais une frustration montait en lui de par la réaction et les réponses de son supérieur Thomas Wolsey et l'Archevêque Smith.

Les paroles de l'inquisiteur qui l'avait frappé au visage dans son excès de rage restait gravé dans sa tête, même lors de son sommeil agité dans le grenier de l'abbaye. Comment un grand inquisiteur au service de la Sainte Inquisition avait-il pu insulter la Légion Cramoisie et dire que la Croisade d'Argent était plus performante que celle des écarlates ?

C'était inadmissible, mais l'assassin Rougeval allait se taire de peur de faire monter la tension, lui qui avait choisit de dormir dans les coins sombres de l'abbaye de Tyr le temps que la situation de quarantaine se calme dans la ville. Il ne fessait même pas confiance à ses collègues de dortoir qui pourrait agir pour le compte de l'inquisiteur colérique et instable.

Pour les prochains jours, Valdwyn Rougeval allait se faire très discret à la Main de Tyr...
avatar
Valdwyn Rougeval

Messages : 9
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : Main de Tyr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rumeurs de la Croisade

Message par Karl Barthel le Mer 19 Juil - 16:30

Le Commandant du Monastère écarlate, Karl Barthel, a fait son arrivée à la Main de Tyr hier dans la soirée. Réputé pour sa discipline extrême, la Croisade a fait appel à lui afin de remettre de l'ordre dans l'armée. Pendant ce temps, le Capitaine Francesc Gacet est chargé de commander aux troupes armées du Monastère.

Des croisés ont pu remarquer le Commandant Barthel quitter la salle de commandement de la main de Tyr les poings serrés et le visage durci par une expression de colère. Il a de plus fait savoir aux croisés qu'il allait revoir en personne leur entraînement et leur discipline.

Ceux qui connaissent l'extrême dureté des règles du Monastère peuvent déjà craindre la fermeté de Karl, bien décidé à faire comprendre comment fonctionne l'armée écarlate.
avatar
Karl Barthel

Messages : 3
Date d'inscription : 01/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rumeurs de la Croisade

Message par Karl Barthel le Dim 23 Juil - 23:39

Dans la journée, celui qui avait été convoqué à la Main de Tyr pour remettre de l'ordre dans les rangs, a quitté le bastion pour retourner au Monastère écarlate. Les croisés ont pu se soulager de voir le rigide Karl Barthel monter en selle, escorté par ses hommes parfaitement silencieux et droits.

Le Commandant était plongé dans la plus totale incompréhension. Pourquoi l'avoir appelé pour ensuite le révoquer ? Voulait-on se moquer de lui, comme le faisaient jadis ses anciens supérieurs ? Il se réconforterait au moins de retrouver le calme et la paix du Monastère, où aucun soldat ne défie son autorité.
avatar
Karl Barthel

Messages : 3
Date d'inscription : 01/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rumeurs de la Croisade

Message par Valdwyn Rougeval Hier à 14:18

L'assassin suivait ses frères d'arme à cheval sans pouvoir réussir à mettre des mots sur ce qu'il avait vécu à la Main de Tyr. Le Commandant Barthel avait été une perte de temps dont la Croisade Écarlate ne pouvait plus de permettre. Les étendards de la flamme rouge ne volaient plus autant en nombre qu'il y a quelques années, tout handicap devait être amputé au plus vite.

C'est au fil d'abus de pouvoir et d'une«pseudo» tentative de prendre le pouvoir par la force que certains des écarlates avaient foutus un bordel au sein du bastion que la Croisade Écarlate prendra sans doute plusieurs jours à récupérer l'ordre et la discipline. Mais, cela ne regardait plus Valdwyn, il avait déjà assez donné.

Il devait maintenant se mettre aux ruines de Stratholme, sa ville natale, pour apparemment rencontrer le grand croisé en place et l'exilée Sombreval. Seuls les ombres de la sainte confrérie avaient été envoyés à cette entrevue dont le but n'avait nullement communiqué à Valdwyn. Il n'avait pas peur de cette mission inconnue, il en avait vu des vertes et des pas mûres.

Ce qui lui faisait le plus peur était de devoir de nouveau traverser le portail de Stratholme plus de 17 ans après l'épuration par Arthas et de sa destruction par le Fléau...
avatar
Valdwyn Rougeval

Messages : 9
Date d'inscription : 28/06/2017
Localisation : Main de Tyr

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les rumeurs de la Croisade

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum