[Event du 27/01/2017] Patrouille dans les brumes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Event du 27/01/2017] Patrouille dans les brumes

Message par Tristeult le Ven 3 Mar - 17:42

  La sainte croisade ne dors jamais! Ce fameux dicton explique aux plus simplets que la Croisade écarlate jamais ne se reposera, veillant toujours à la protection de ces terres, et s'est dans cet esprit que le Sergent Brell décida de réunir les meilleurs croisés du Monastère écarlate, afin d'organiser une patrouille pour surveiller le territoire hostile qui entoure le saint symbole de Lordaeron. Cependant, les objectifs étant assez limité, il dut se contenter d'organiser une fine équipe composé de lui même, ainsi que la croisée Keeshan, championne de l'Inquisition au front moultes fois baisé, du mage Stendfort, rejeton de feu l'archimage écarlate déchu, et du croisé Tristeult, fils de son père. C'est avec le cœur rempli d'amour pour la lumière, et avec la ferme attention de la défendre, que le groupe de croisé quitta le monastère, s'enfonçant dans les ténèbres et les pins de Tirisfal, en direction de la Tour Écarlate
           
                                       La "fine" équipe écarlate enfin au complet
                                                 
                             


  Une fois arrivé devant l'imposant bâtiment, symbole de l'avancée de la Croisade Écarlate dans la reconquête des terres de Lordaeron, le sergent Brell se présenta donc devant le commandant de la Tour, en attente d'ordres pour la patrouilles. Ce qu'il y appris l'outragea : les espions cramoisis sont dithyrambiques! La pourriture nécrotique se serait installer sur une île, au plein milieu d'un lac situé à seulement quelques lieux de la Tour Écarlate, et donc à distance insolente du saint Monastère. Renforcé par l'arrivée de deux croisés de la Tour en renfort, le groupe se mit donc en route en direction du lac, s'enfonçant de plus en plus dans les terres de Tirisfal. Petit à petit, au fur et a mesure de leur avancée dans la forêt, peuplée uniquement par les sinistres pins et les bruits inquiétants, le groupe fut entouré par les brumes, qui n'affaiblirent cependant en rien leur courage. Peu de temps après, le lac s'offrait à leur vue, dont la splendeur aurait sans doute été remarqué de tous s'il n'avait pas été perdu dans les ténèbres et les brumes.


Même quand il n'est pas physiquement là, Amann reste toujours un peu présent avec nous            
                                                               




  Marchant le long de la berge, l'eau glacée à leurs pieds, les croisés étaient face à une impasse. L'île se trouvait en plein milieu de l'immense étendu d'eau, et le seul moyen de la rejoindre reposait dans une vieille barque verdie et croulant sous le poids des âges. De plus, à cause de soit l'armure de plaques, soit le fait que cela ne faisait qu'une heure qu'ils avaient tous mangé, et que le danger d'hydrocution était réel 'si si, puisqu'on vous le dit!), aucun ne se sentait d’aplomb pour un petit plongeon dans les eaux sombres. Regardant les rames avec dégoût, comme s'il répugnait l'effort, le mage Stendfort eu alors une idée de génie, et fut fier de la partager a tous. Grâce à ses multiples talents arcaniques, il pourrait se téléporter sur l’île facilement, mais avant que le sergent ne lui propose d'embarquer quelqu'un avec lui, le mage disparut d'un coup, se retrouvant seul sur la berge de l'île, d'où il commença à faire une minutieuse enquête des alentours, commençant avec assiduité par les multiples petits cailloux de la berge. Les 5 croisés, quand à eux, se retrouvaient à l'inverse avec le même problème, et ce fut les croisés de la Tour qui apportèrent la solution. Puisqu'il n'y avait pas de places pour tous, ils resteraient tous deux là pour monter la garde. Sortant par la suite discrètement un paquet de cartes, qu'ils justifieraient par la suite comme aidant à leur concentration, ils observèrent les 3 autres compagnons poussé la vieille embarcation sur les eaux sombres. Le croisé Triteult, porté par le zèle de la jeunesse, fut le premier à tenter de se lancer sur la barque. Cependant, ses bottes restants, avec ses pieds à l'intérieur, enfoncées dans la vase, il finit rapidement la tête sous l'eau, après avoir pu goutter aux bois pourris avec ses dents, avant d’être hissé par un sergent et une croisée dépitée. Et tandis qu'ils s'élançaient à coup de rames pour un voyage, que les nombreux trous dans la coque de la barque et les grincements qu'elle provoquait laissé supposé qu'il finirait dans les profondeurs du lac, les deux restant commencèrent leur partie.




 Pendant une partie endiablée et suite à une prétendu tricherie, le croisé du haut aurait dégainer son arme pour donner un violent coup de pommeau dans la tête du croisé d'en bas. Néanmoins, selon de nombreux témoins, crabes et insectes, c'est le croisé du bas qui aurait dégainé en premier.
                                                
                                               


   La lumière devait accompagner les croisés ce soir là aussi, car un miracle se produisit. La barque, qui n'aurait pu selon toute logique que coulée, arriva sans aucun problème aux abords de l'île, où les croisés accostèrent. Non loin, le mage Stendfort avait terminé son examination des cailloux, et avait fini par s'apercevoir, un peu par hasard, que l'île était belle et bien infesté de morts vivants décérébrés, qui vaquaient tranquillement sans faire attention aux envahisseurs. Leur attitude passive permis donc à la fine équipe de se réunir afin d'élaborer une stratégie. Cependant, l'une des pourritures nécrotiques dut sans doute regarder le mage d'un mauvais œil, car ce dernier s'énerva et lança un bruyant éclair arcanique en sa direction. Nous ne sommes cependant pas sur que la faute soit sur le mort vivant, car l'éclair passant complètement a coté de lui pour toucher un arbre, cela pouvait être un écureuil insolent que le mage visait. Toujours est il que le cadavre ambulant le prit pour lui, se rapprochant peu à peu du groupe, avec l'envie d'en découdre, ainsi que ses nombreux compagnons attirés par le bruit.




                                        Lok'tar Ogar! Fear the Horde... of the walking deads                     
                                                                               
                                                             


  N'écoutant que son courage, mais surtout son inexpérience, le croisé Tristeult fut le premier à grimper la colline pour aller à la rencontre des hérésies, et ce qu'il l'attendait en haut lui glaça le sang. Des dizaines de cadavres ambulants déambuler sans but, infestant l'île dans tous les coins, tandis qu'un peu plus en hauteur, un mort-vivant un peu mieux conserver que les autres semblait perdu dans ses pensées : un nécromant réprouvé. Ayant du mal à se débarrasser de son ennemi, visiblement encore très agile pour un mort, le croisé se retourna vers ses alliés et, d'un signe du doigt, leur demanda le plus absolu des silence. Le sergent Brell le regarda, hocha la tête en signe de compréhension, puis fonça sur le premier mort à portée en hurlant "Tu va crever pourriture", et en lui donnant un violent coup de bouclier, dont on dit que le son du résonnement se fit entendre jusqu'au Saint Monastère. S'il n'avait pas déjà été mort, le réprouvé aurait sans aucun doute cassé la pipe suite à une crise cardiaque provoquée par la surprise, mais n'ayant plus à se soucier de ce genre de problème depuis longtemps, il regarda le groupe, avant d'envoyer tous ces larbins pour se débarrasser des croisés, préférant reculer pour commencer une funeste incantation. 


    Être un partisan du chaos malfaisant ne semble apparemment pas empècher d'apprécier une bonne mise en scene 
                                
                                                     


  Le sergent Brell, la croisée Keeshan, qui l'avait rapidement rejoint, le mage Stendfort, qui avait terminé d'atomiser l'insolent zombie et le croisé Tristeult s'enfoncèrent dans la horde de zombie, se débattant de leur mieux pour rejoindre le nécromant, tranchant des têtes, défonçant des bustes, le mage atomisant ceux qui étaient hors de portée. Mais les créatures qu'ils affrontaient été bien robustes, et le réprouvé continuait ses sinistres mélopées. Qui sait ce qu'il se serait produit si le vaillant mage Stendfort n'avait pas lancé un puissant contre-sort sur le nécromancien, ruinant son incantation et attirant la foudre de ses colères, ainsi que quelques insultes que la décence nous oblige à ne pas retranscrire. Fulminant de rage, il incanta rapidement un puissant bouclier d'ombre, et se prépara à l'assaut des croisés. Fier de sa dernière réussite, le mage invoqua une épée arcanique, et tenta de se téléporter directement sur l'hérésie alpha pour la lui planter dans la tête, malheureusement, l’adrénaline l’empêcha de calculer correctement et de se concentrer, et il finit la tète la première dans le sol, à seulement deux pas de sa position initiale, tandis que le sergent Breel et la croisée Keeshan arrivait enfin à portée de lame du réprouvé. Le croisé Tristeult assura leur arrière en s'occupant seul des morts-vivants qui tentait de rejoindre leur maître, si bien que ce dernier se retrouva seul contre trois opposants. 

                  Un plan de Qualité, avec un Q en majuscule ! D'ailleurs, on aurait du l’appeler le plan Q
                         
                                   
                                                              
                                                              

  Cependant, les croisés avaient beau se démener, aucune de leur attaque ne parvenait à transpercer le puissant bouclier, laissant un réprouvé en rires, se moquant surtout du mage Stendfort qui, alors qu'il avait beau se démener pour lancer des sortilèges les plus complexes qu'il connaissait, n'arrivé pas à en lancer un que le nécromant n'arrivait pas à repousser avec facilité. Tout en restant intouché, le réprouvé incanta vague nécrotique sur vague nécrotique, endommageant sérieusement le groupe, même Tristeult qui avait bien du mal à en terminer avec les nombreux morts-vivants restants. Cependant, ses crises de fou rire le déconcentra petit à petit, et créa une faille dans son bouclier, que la croisée Keeshan exploita avec brio, se fendant en une puissante estoc et plantant sa lame dans le torse de l'hérésie. Au lieu des habituels rires gutturaux, c'est du sang qui sortit de la bouche du nécromant, tandis qu'il s'extirpa de la lame en reculant, désorienté. Mais avant que les croisés n'aient le temps de l'achever, il se téléporta sur une colline non loin du croisé Tristeult, et incanta une dernière surpuissante vague nécrotique qui envoya le fils de son père et la championne de l'inquisition au tapis. Puis, il concentra ses faibles forces restantes dans un sort qui serait probablement son dernier. Mais ce ne fut sans compter sur le sergent Breel, qui fonça héroïquement, bouclier en avant, afin d'écraser la sainte foi écarlate dans le crane du réprouvé qui, bien que sonné, continua son incantation, en sachant très bien qu'il n'aurait le temps de la finir. Quand soudain, le mage Stendfort décida de réitérer la téléportation de tantôt, mais ratant une nouvelle fois misérablement, se téléporta directement au dessus du sergent, lui tombant dessus et l'empêchant d'achever le nécromant. Ce dernier vu dans ce miracle un signe, et lança me sort qu'il avait enfin finit d'incanter, un puissant sort de téléportation qui le fit disparaître de l'île. Encore assez aigri de n'avoir pu en terminer avec ce mal, les croisés se regroupèrent néanmoins, soignèrent leurs blessures et finissant de tuer chaque mort-vivant de l'île, la purifiant pour de bon.


                                                             Tout est bien qui finit bien ?                            
                                                                             
                                           
                                     
  Ils repartirent ensuite de l'île, et reprirent leur chemin en direction de la Tour, fiers d'avoir rempli leur mission sans aucune perte. Là bas, le sergent Brell fit son rapport, sans oublier de mentionner à quel point l'aide des deux croisés de la Tour fut salutaire, puis repartit avec sa fine équipe en direction du Saint Monastère. Mais une ombre les attendait non loi, tout en haut d'une colline, les regardants avec mépris. Le nécromant avait en effet eu le culot de réapparaître devant les croisés, et leur fit bien comprendre qu'il n'en avait pas terminé avec eux, les insultant et se moquant d'eux au passage, avant de disparaître à nouveau d'un coup de téléportation, sans que quiconque ne puisse l'en empêcher. Les croisés rentrèrent donc au monastère le cœur lourd, malgré leur réussite, convaincu que la Croisade Écarlate venait de se faire un nouveau et puissant ennemi.

Tristeult

Messages : 3
Date d'inscription : 26/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum