Message à l'attention du Clergé de la Main de Tyr.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Message à l'attention du Clergé de la Main de Tyr.

Message par Margaux Balmet le Sam 18 Fév - 18:38

Mes frères,
Après avoir rendu visite à l’Abbé Théobald, j’ai longuement médité.
Aussi, j’aimerais faire le point sur nos devoirs envers le peuple et la sainte lumière.
Beaucoup de nos hommes ne savent ni lire, ni écrire et leur éducation ne semble pas basée sur le respect de la hiérarchie.
Nous pourrions donc leur apprendre les bases, car souvenez-vous que l’instruction est l’acquisition de connaissances grâce à l’enseignement.
L’éducation, c’est le développement de la capacité à être soi-même tout en étant avec les autres, à ménager ses relations avec eux, à participer à la vie sociale, à intérioriser la culture commune. 
Comme vous pouvez le voir, on peut être convenablement éduqué et socialisé sans pour autant être très instruit.
C’est pourquoi, j’aimerais vous présenter quelques suggestions, afin d’aider au mieux nos hommes. Nous pourrions ainsi établir :

-Des sermons hebdomadaires,
-Des cours d’instruction religieuse,
-Des cours d’écriture et de lecture comportant une morale.

Je suis certaine que l’enseignement a le pouvoir de réformer les individus et de les rapprocher ainsi de la Sainte.
Nous avons tous les outils nécessaires ici, pour faire de nos hommes des guerriers de la lumière et c’est notre rôle de les relever et de les élever vers elle, afin qu’elle puisse les guider.

D’autre part, j’aimerais rassembler les membres du clergé pour parfaire leurs connaissances médicale et religieuse, au combat, sur le terrain tout comme dans l’abbaye. Certains de nos frères viennent de la cité blanche, d’autres ont été formés par la croisade d’argent.
 Il faudra, sans nul doute, purifier leurs âmes entachées par les paroles de ces renégats. 
Notre devoir est de leur montrer le chemin, de les guider, quels que soient les moyens à employer.
Aucun de nos frères n’utilisera les paroles de ces païens de la croisade d’Argent sous peine de châtiment.
Mes frères, forgeons les nôtres, enseignons les principes, la valeur et la puissance de la sainte lumière.
En outre, la connaissance qu’ils acquerront durera toute leur vie. Toujours, jour et nuit, où qu’ils soient, quoi qu’ils fassent.
Cherchons à reconnaître la direction de la lumière et à y réagir. Exprimons notre reconnaissance pour l’aide reçue et obéissons. Puisse la sainte nous donner la force.
M.Balmet
avatar
Margaux Balmet

Messages : 16
Date d'inscription : 08/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum