De l'architecture de nos églises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'architecture de nos églises

Message par Teobald le Dim 5 Fév - 17:08

La norme architecturale a connu au cours de notre histoire des évolutions et l'on ne saurait les comprendre sans erreurs, notamment pour les périodes anciennes, au prisme devenu familier du Royaume de Hurlevent ; en corolaire et sur le plan technique la codification constitue un phénomène propre à notre ordre qui a su mettre en pratique le droit coutumier au nom de la Très Sainte.

Ce n'est naturellement pas lieu ici d'approfondir ces aspects propres à l'histoire générale de la Croisade Ecarlate en tant que système juridique, mais on ne perdra pas de vue l'articulation entre cette modification graduelle de l'architecture de nos églises et celle du droit ecclésiastique. La concentration du pouvoir et la rationalisation tant des processus de décision au sein du Haut-Conseil que du contenu de nos lois ont dessiné les contours d'une norme architecturale que tout édifice religieux nouvellement construit ou rénové devrait suivre.

Voici donc le schéma type d'une cathédrale telle que nous la concevons sur le modèle de la Main de Tyr :


Comme nous avons pu le souligner lors du concile d'Âtreval du 11 mai 24, toute l'attention du fidèle doit être portée vers le choeur et il ne serait toléré par ailleurs qu'il s'égare dans quelques annexes futiles. Toute chapelle annexe comme celle présente en la cathédrale de Hurlevent serait dès lors contraire à cette mise en oeuvre. Ainsi, il est de bon ton de séparer les lieux de vie du temple.

Les plans des chapelle, églises et cathédrales doivent donc s'articuler autour d'une nef  en mesure d'accueillir l'ensemble des fidèles d'une communauté. De par la nécessité de préserver une séparation stricte entre les lieux consacrés et les terrains profanes, il a été convenu de bâtir un atrium où les fidèles sont reçus par le clergé et soigneusement examinés.

Enfin, à charge aux architectes d'agencer les collatéraux de manière à obscurcir tout chemin s'écartant de la voie sacrée vers l'autel. Que ces vaisseaux soient plongés dans une lueur rouge projetée par les vitraux. Que cette lumière soit sublimée par les encens consacrés.
avatar
Teobald

Messages : 15
Date d'inscription : 29/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum