[03/12/16] Un Invité indésirable...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[03/12/16] Un Invité indésirable...

Message par Ménélas Stenford le Dim 11 Déc - 16:21


 

 Il régnait un calme froid dans les salles proche de l'Athenaeum. Des rumeurs naissaient au sein des initiés sur les agissements de leur Archimage. Cela ne faisaient que renforcer leurs soupçons, autant que les croisées qui gardaient le couloir du bureau de celui-dernier, et qui refusaient à presque tous, l'accès à ses appartements.

Soudain, une impulsion magique menaça de faire s’effondrer le monastère, un cri strident retentit dans les salles environnantes tandis que les portes de l'Athenaeum se claquèrent dans un fracas métalliques. Alertés par le bruit et l'impulsion, Des croisés se dirigeaient par dizaines accompagnés du Croisée Orser, du sergent Bloys et d'une assassin de l'ordre que l'on nommait : "La messagère corbeau".

Un croisé sortit son trousseau et déverrouilla la porte de l'Athenaeum, mais celle-ci semblait être bloquée et refusait de s'ouvrir. Le croisé se retourna vers les siens, frustré en disant :

- Je ne comprends pas...Les portes refusent de s'ouvrir et l'Archimage est encore dans la salle !

L'assassin prenait déjà l'initiative, elle grimpa sur une étagère et bondit sur une fenêtre tandis que les croisés Armés d'une forte unitée se jetèrent contre les porte pour les enfoncer.
Quand ils enfoncèrent enfin les portes, une horreur sans nom se dressait devant eux.
L'Archimage était plaqué contre un mur, suspendu au dessus du vide par une poigne d'ombre, la moitié droite de son visage brûlée. 
En face de celui-ci, un inquisiteur de la légion pointait sa longue main griffue vers sa direction et ricanait. Un de ses yeux se tourna vers ses visiteurs imprévus.
Il leva la voix d'un air hautain:
- Ah...On dirait bien que la vermine se joint à nous...Je tiens à être un hôte remarquable avant d'en finir avec votre Archimage ici présent.


Instinctivement l'assassin qui se situait plus haut et qui en avait profité pour s'infiltrer, bondit sur l'inquisiteur, ses lames acérées pointé vers celui-ci mais trop tard, l'inquisiteur se tourna avec élégance et la balaya d'un revers de la main. Il reprit de plus belle:
- J'en ait d'ailleurs oublié de me présenté , je suis Durknas , Inquisiteur de la légion ardente,j'aurai aimé m'amuser en votre compagnie !...malheureusement je suis attendu ailleurs.*Un sourire noir perça son impassibilité tendis qu'il claqua des doigts*

Soudain à travers la salle principale, de multiples yeux voilées se mirent à apparaître en Hauteur, l'inquisiteur était certes, seul, mais il gardait pour lui l'avantage stratégique.
Le croisé Orser s'interposa entre l'inquisiteur et l'Archimage, masse et bouclier levés:
- Laisse l'Archimage tranquille, sale monstre impie!

Pour la suite des événements, les croisés à leurs tours chargèrent le monstre sans une quelconque réussite, en effet celui-ci paraît toute attaque. Le croisé Thendar entra en courant dans la salle: 
-Qu'est ce qui se passe enf....Mais que?!

Il se saisit de son estramaçon et tentât une percée éclair pour entailler férocement sa victime. Grâce à ses nombreuses vues , l'inquisiteur encaissa au mieux l'attaque frontale de celui-ci, le torse éraflé, du sang vert tachait ses atouts rapiécés.
Le sourire de l'inquisiteur se tue et il répliqua plus frénétiquement aux assauts, il se téléporta à proximité du sergent Bloys qu'il avait fait renversé plus tôt et le souleva par la gorge. 
Il lui chuchota d'une voix rauque: 
-Quel sombre secret vais-je puiser en vous?...

Le Sergent se raidit tendis qu'il se tenait à la main de l'inquisiteur.
Un visage horrifique se dessinait a travers ses yeux:
- Non! Non!...Laisser moi tranquille!
A côté de lui se formait dans les ombres, une créature défiant la réalité.

Le sergent devait faire face à ce monstre...
L'inquisiteur riait de plus belle, mais ce rire fut de courte durée, le croisé Orser profitât de l'occasion pour l'enfoncer contre une étagère. Dans un énorme fracas, celui-ci fut déstabilisé. Quand il reprit ses esprits, il porta sa main à son coup et ressentit d'une vive douleur, alors que son sang giclait. Il hurla en poussant un râle si puissant que des échos résonnait dans les salles environnantes.
Il attrapa férocement Orser par la gorge et lui cria : 
-Tu n'est qu'une vermine ! Je n'ai pas besoin de te regarder profondément en toi pour voir que tu n'est qu'un traître à ta nation !

Le croisé téméraire ouvrit la bouche pour le provoquer quand soudain tout devint noir autour de lui. Il entendit cependant une complainte lointaine qui se rapprochait, lui murmurant :
- Orser! Pourquoi nous as-tu abandonné ?! Stromgarde n'est plus par ta seule et unique faute !

A côté du croisé se forma une abomination, formée de ses frères et sœurs d'armes qui tentèrent de l’agripper pour lui faire payer sa traîtrise.


Le croisé Orser affronta ses pire ténèbres...

Plus le combat s'éternise, plus les deux adversaires s'épuisent, l'inquisiteur colérique hurlait: 
- J'aurai votre Archimage , j'arracherais les pierres de ce monastère à mains nues s'il le faut mais votre Archimage sera à moi !
Tandis qu'il parlait, il se téléporta à proximité de l'Archimage, et l'attrapa à la gorge avant de le soulever. Même affaibli, l'inquisiteur laissa échapper un rire malsain qui résonna dans les salles. Il reprît: 
- Archimage, vous avez beau parler d'espoir et de lumière mais entre nous, vous n'y avez jamais cru! Alors pourquoi changer maintenant?

L'archimage ne dit rien , perdu une seconde de trop dans ses pensées, puis se mit à hurler, les yeux écarquillés:
 - Non cela ne ce peut...

L'Archimage N'avait peur que de lui même...
L'Archimage corrompu afficha une mine glorieuse, un sourire carnassier s'y dessinait : 
- Croisés! Je suis le Véritable Archimage et je tenais à vous dire que la lumière vous a abandonnée, et que je serai celui qui vous achèvera ,toi y compris !...Il baissa ses yeux noircis en direction de son original Il ne peut y avoir qu'un Archimage Cramoisi!
Celui-ci posa sa main gauche sur le sol et emprisonna ses adversaires dans la glace noire: croisés comme abbérations cauchemardesque.
Tout semblait perdu, mais dans un acte de survie, le véritable Archimage se jeta vers son arme...
Lorsque celui-ci la rattrapa, une impulsion magique repoussa les abbérations et l'inquisiteur.
L'inquisiteur s'esclaffa : 
-J'ai perdu un temps précieux , mais ne vous inquiétez pas Archimage, je reviendrais, et cette fois je serai prêt ! Il claqua des doigts, soudain les abbération cauchemardesque éclatèrent les unes après les autres, puis rejoignirent l'inquisiteur, les croisés essoufflés remarquèrent avec horreur l'assaillant se reformer, ses plaies se refermer et ses yeux se reconstituer 
Il se téléporta, lui et ses yeux, avant de laisser derrière lui un rire joueur et sarcastique.
Le calme était revenu et l'Archimage, bien que mal vu par ses confrères, aida ceux qui acceptaient son aide, tour a tour les croisés partirent dans un silence de mort tandis que l'Archimage et le Sergent Bloys eurent une discussion qui dura de longues minutes...
avatar
Ménélas Stenford

Messages : 6
Date d'inscription : 18/09/2016
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum